Dimanche 17 juin 2012 7 17 /06 /Juin /2012 18:23
Les vents du silence
klinger9 600
 

  Sabahzorski vjetrovi

 
 
 
 

  Quant à la musique, je crois qu'elle n'est rien d'autre que le souvenir du silence, la mémoire du bruit minuscule qu'a fait une fleur en perçant la neige. Le silence appelle inévitablement une suite car il se fonde sur le regret de ce qui n'a pas été entendu. Or ma vie est un regret immense : celui de la musique des gens normaux.


 

Cécile LADJALI

Aral,

Éditions ACTES SUD, 2012, p 90



.illustration :

  

  Max KLINGER,

 Die Gesandtschaft, 1882. Huile sur bois,

 27 x 63 cm.

 Leipzig, Museum der Bildenden Kuenste.


 

  

   

. AMIRA
  Sabahzorski vjetrovi
 

(extrait de Amulette, 2011)

 


  



 
 
 

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Par espace-holbein
Retour à l'accueil

Commentaires

Commentaire effacé par erreur de Dolores : "Merci pour cette simple et belle définition". Désolé.

Réponse :Dans le très beau roman de Cécile Ladjali il est question d'un violoncelliste sourd. La mer d'Aral se vide et, au fil du temps, pendant ce temps d'assèchement, la réflexion sur la musique, le son, la quête de la huitième note s'amplifie.

Commentaire n°1 posté par espace-holbein le 18/06/2012 à 19h36

ce sont des choses qui arrivent..et ce n'est.pas bien grave !!

Commentaire n°2 posté par Dolores le 20/06/2012 à 00h19

attraper les mouches

sommeil comptable

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

zêtes les derniers

fumier

insupportable

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés