Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 16:17
 «Enlevons les toiles d'araignées...»
  «Enlevons les toiles d'araignées et demain, elles se retrouveront invinciblement à la même place. Oh ! ce que j'en ai de c'métier, non ce que j'en ai... Tenez j'aime mieux mourir.
Cherchons le baume à ces blessures. O araignée ! au lieu de te détruire je vais scruter ton âme. On lui déchire sa toile. Va-t-elle laisser tomber les bras et se répandre en récriminations larmoyantes ? Nullement. Pas de considérations. De toutes ses puissances coagulées en une, elle se porte à l'acte que lui prescrit son instinct divin : elle refait sa toile. Et maintenant , va-t-elle soupirer : «Non, vous savez, tout de même, on a beau être patient...»et se gonfler de son œuvre et en coiffer tout le monde ? Nullement. Elle laisse tomber dans l'oubli son labeur, et, s'installant en son centre, retourne en la contemplation de la divine Majesté. O araignée ! loge-toi dans le plafond de mon intelligence et jamais n'en quitte. Ainsi soit-il.»
           
En 1917, lorsqu'elle entre, à l'âge de 29 ans, dans la communauté bénédictine de Saint-Louis du Temple, pour ne plus sortir de son monastère qu'à l'heure de sa mort en 1962, Marcelle Gallois est déjà une artiste accomplie et une caricaturiste en vue.
Après de longues années de profond silence, la rencontre fortuite en 1931 d'un amateur éclairé, Paul Alexandre, ouvre de nouveau à l'artiste cloîtrée la voie de la création picturale. Il lui commande notamment une série de dessins qu'elle exécute entre 1938 et 1949 : Scènes de la vie conventuelle, 150 petits tableaux à la gouache figurant les activités quotidiennes de la vie monacale -travail, prières, offices- , prescrites par la règle de saint Benoît.

           


           
Marcelle Gallois était son nom. Mais c'est l'artiste Mère Geneviève Gallois  qui peignit  ces scènes. Une exposition lui avait été consacrée au Musée National Port-Royal des Champs  à Magny-les-Hameaux, entre avril et juillet 2008, il y a tout juste un an.
           
           
           
Illustrations extraites du catalogue d'exposition   
           

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

espace-holbein 26/04/2009 17:18

Zibelines, vous zêtes zaimable... De zolis petits tableaux, en effet.Bizzzz

Zoé des Zibelines 25/04/2009 23:02

Ils sont beaux ces petits tableaux...

fal7i 24/04/2009 21:10

ex-voto susceptohttp://lepetitmentonnais.over-blog.fr/article-30061750.html

attraper les mouches

Fumier