Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 07:22
 Barcelone façon Space Invader
bsi12 300 bsi2 300
           

 À Barcelone existe un artiste façon Space Invader. De petites interventions dans la ville, à hauteur respectable, sont repérables sur les façades ou bien au coin des rues. 

 

 
bsi6 200 bsi13 200 bsi7 200
     
     
Ce sont de petits personnages colorés, des sortes de bas-reliefs, tous de même taille, portant chemisette, short ou pantalon.
           
bsi1 200 bsi14 200 bsi3 200
           
Les figures se présentent toujours de la même manière : elles sont de dos, bras gauche tendu le long du corps et bras droit replié. Elles sont seules ou groupées. De petites personnes toujours blondes...
           
bsi10 200 bsi11 200 bsi15 200
           
Certaines sont encore de couleur vive, d'autres ont déjà vieilli et sont attaquées par le temps ou les gens de passage.
           
bsi16 200 bsi4 200 bsi18 200
           
La prolifération semble être un enjeu pour l'artiste (les artistes ?). Pour l'instant -à ma connaissance- le lieu d'intervention est circonscrit au Raval, l'un des quartiers les plus célèbres et les plus populaires de la ville.
           
bsi17 200 bsi5 200 bsi8 200
           
           

Certains de ces petits personnages ne sont plus que des traces presque invisibles -comme le montre cette dernière photographie- , victimes d'une tentative de récupération, ou bien simplement détériorés.

 

Je serais curieux de savoir si le phénomène se développe ailleurs et s'il est destiné à proliférer de manière délirante comme c'est  aujourd'hui le cas pour Space Invader.

           
           
           
           
           
           
           
Space Invader          
           
           
           
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 07:23
My name is Yum Yum
yum-yum1 600
 
 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 13:16

 

 

 

 

 

1   AOÛT  2011   Sensualove

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:25
  Sensualove
sensual1 300 sensual2 300
   
   

  Pamela

   
   
   . photographies personnelles (Barcelone)
 
   
  . BIYOUNA,  Pamela
 
   
   
   
   
   
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 07:49

 

 

 

 

 

 

 

 

30  JUILLET  2011   Claude CAHUN au Jeu de Paume


28  JUILLET  2011   L'Artiste nu

 

27  JUILLET  2011   Faux DUCHAMP

 

22  JUILLET  2011   Lucian FREUD

 

21  JUILLET  2011   La guerre dévisagée


15  JUILLET  2011   Gilles BARBIER, l'Indien


13  JUILLET  2011   Vénus


6   JUILLET  2011   La blessure


2   JUILLET  2011   Andy WARHOL still life-Polaroid

 

1   JUILLET  2011   Jónsi & Alex, All the big trees

 


Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 09:43
Claude CAHUN au Jeu de Paume
cahun-mystere 600
 
 Claude Cahun, Le Mystère d'Adam, 1929, collection SFMoma *
 
 
 Claude Cahun, née Lucy Schwob (1894-1954), est à la fois écrivain, femme de théâtre, et photographe.

Intimiste, poétique et largement autobiographique, l'œuvre de Claude Cahun, qui s’étale sur une vaste période allant de 1910 à 1954 — peu avant sa mort —, échappe aux tentatives de classification ou de rapprochement. Ce sont sans doute ses autoportraits qui ont suscité le plus d’intérêt. L’artiste s’y sert de sa propre image pour démonter un à un les clichés associés à l’identité. Claude Cahun s’est réinventée à travers la photographie (comme à travers l’écriture), en posant pour l’objectif avec un sens aigu de la performance, habillée en femme, en homme, cheveux longs ou crâne rasé (chose des plus incongrues pour une femme de l’époque).

Longtemps méconnue, l'œuvre photographique de Claude Cahun s'est imposée ces dernières années comme l'une des plus originales et des plus fortes de la première moitié du XXe siècle. Elle marque rétrospectivement un jalon capital dans l'histoire du surréalisme tout en faisant écho à l'esthétique contemporaine.
L’exposition du Jeu de Paume, la première de cette importance en France depuis seize ans, réunira un large ensemble d’oeuvres majeures, dont quelques pièces peu connues ou jamais exposées, et mettra en valeur à la fois la diversité et l’unité de la démarche photographique de Claude Cahun.
 
                                       texte de présentation emprunté au site du Jeu de Paume
 
 
 
 Claude Cahun

 

Jeu de Paume

1 place de la Concorde
75008 Paris

du 24 mai au 25 septembre 2011

 
 
 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 07:15
L'Artiste nu
Le-Corbusier-nu 600
 
 

  Homme de main

 
 
 
 
 

 illustration :

 

 . Le Corbusier nu

 

 

 . Général ALCAZAR, Homme de main

 
 
 
source
 
 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 07:29
Faux Duchamp
fauxMD 600
  Faux Duchamp dans faux Bonnard
 
 
 
 

  Ce mortel ennui

 
 
 
 

  illustration :

 

. photographie trouvée sur internet

 
. Serge Gainsbourg, Ce mortel ennui
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:01
 Lucian FREUD
LucianFreud 600
Lucian Freud en 2010
 
 
 
 
Lucian Freud est mort mercredi soir à Londres à 88 ans.
 
 
 
http://www.nytimes.com
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:00
La guerre dévisagée
peress-MEP2011 600
 
Bosnie, 1996, photographie de Gilles Peress
 
Cette photographie figure dans l'exposition L'Ombre de la guerre, actuellement à la MEP.
 
 

 

Amela Fako, jeune musulmane de 24 ans, trouva cette photo de sa famille après la guerre, quand elle put retourner dans sa maison à llidza, près de Sarajevo. Elle ne trouva rien d’autre : les Serbes bosniaques qui l’avaient occupée avaient emporté meubles et bibelots, ne laissant que cette image avec les visages effacés à l’aide d’une pointe acérée. Dans cette terrible forme de génocide qui dans l’ex-Yougoslavie prend pour la première fois le nom de «nettoyage ethnique», même la photographie, porteuse d’une mémoire historique, devient une cible stratégique pour anéantir l’ennemi, l’extirper d’une terre, dans une sorte  de damnatio memoræ (malédiction de la mémoire) exhibée comme un instrument de suprématie  et de pouvoir.

Gilles Peress, qui pendant les dernières semaines du siège de Sarajevo, a assisté à l’évacuation  des Serbes bosniaques des banlieues, écrit que pour la plupart des musulmans qui retrouvaient leurs maisons, «les images étaient les seules traces du passé. Les images étaient omniprésentes, elles tapissaient  les sols des maisons, les rues ; des photos  de famille à caresser, des pancartes politiques à déchirer, des souvenirs privés et publics d’un temps désormais révolu. Le siège avait pris fin, mais nous n’étions pas vraiment convaincus que la paix soit véritablement rétablie».

                     

                                       

 

 

                                         Cartel figurant à côté de la photographie de Gilles Peress


 

 

 

 

 

Commissaires : Alessandra Mauro et Denis Curti

L'exposition est organisée par Constrato, dans le cadre du projet Science for Peace de la Fondation Umberto Veronesi.

 

 

 
 
 

L'Ombre de la guerre

 

Maison Européenne de la Photographie

5/7 rue de Fourcy - 75004 Paris


29 juin-25 septembre 2011

 
 
 
Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

attraper les mouches

Fumier