Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 16:10
Lorenzo LOTTO, Annonciation
lotto-annonciation 300

  Au sixième mois, Dieu a envoyé le messager Gabriel dans une ville de Galilée appelée Nazareth auprès d'une jeune femme fiancée à un homme nommé Joseph. Il appartenait à la maison de David. La jeune femme se nommait Marie.

   Il s'est approché d'elle et a dit : Salut, toi que le Seigneur favorise et accompagne. Ces mots l'inquiétaient. Elle cherchait à comprendre le sens de cette salutation.
   Le messager lui a dit : N'aies plus peur, Marie. Tu as attiré la faveur de Dieu : tu seras enceinte et tu accoucheras d'un fils . Nomme-le Jésus. Il sera grand et on l'appellera fils du Très-Haut. Dieu le Seigneur lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob, éternellement. Il n'y aura pas de fin à ce règne. Marie a demandé au messager : Comment est-ce possible puisque je ne vis auprès d'aucun homme ?

   Le messager a dit : Un souffle saint viendra sur toi et une force du Très-Haut te couvrira d'ombre. C'est pourquoi celui qui va naître est saint et sera appelé fils de Dieu. Élisabeth ta parente est enceinte, elle aussi, dans ses vieux jours, d'un fils. Elle le porte depuis six mois et pourtant on l'avait dite stérile. Car rien n'est impossible à Dieu.

  Marie a répondu : Je suis l'esclave du Seigneur. Qu'il m'arrive selon ce que tu dis.

   Le messager l'a quittée.

 

L'Évangile de saint Luc (I, 26-38)

   

  Une Annonciation est avant tout un récit, celui d'un dialogue entre une femme, Marie et un ange, Gabriel. Et voici ce dialogue -extrait de Évangile de saint Luc- à partir duquel chaque peintre a représenté l'Annonciation.

 Dans 80% des cas, l'archange Gabriel est à gauche de l'espace délimité par le peintre et Marie à droite. Ceci  est simple à expliquer : il s'agit d'un récit et la culture occidentale fait que nous lisons de gauche à droite. Lorenzo Lotto ne se soumet pas à cette règle comme à un certain nombre d'autres dans ce tableau. Mais c'est surtout l'intrusion du chat qui capte toute l'attention : les chats n'apparaissent jamais dans cette scène. En 1999 Daniel Arasse publie un ouvrage intitulé L'Annonciation italienne chez Hazan : aucun chat n'y figure (ni même la fameuse Annonciation de Lotto-dite de Recanati- reproduite plus haut). Il va falloir aller chercher dans un autre livre de Daniel Arasse, L'Homme en jeu (également chez Hazan) pour trouver un texte traitant de cette Annonciation de Recanati. Et, concernant le chat, l'analyse est surprenante :


Le chat haineux et craintif était sans doute l'élément le moins étrange de l'image ; son diabolisme traditionnel justifie sa fuite devant Gabriel. L'étrange vient ici surtout de l'expression et de la gestuelle exacerbée qui soulignent une communication intense entre des personnages pourtant isolés. La disposition globale de l'image change profondément les données du modèle inventé par Titien ; dans l'Annonciation de Trévise , tout concourait en effet à la logique narrative et à l'impact dramatique sur le spectateur ; ici, l'impact est distancié par un aspect presque caricatural et par la simplification extrême du sol  et des murs. Lotto veut, en fait, empêcher une lecture "anodine" ou même plaisante de l'image, il s'agit de renouveler un thème rebattu et de créer un choc moins esthétique (car l'image est gênante) que moral. L'Annonciation de Recanati oblige le spectateur à s'interroger sur l'étrangeté de la scène, c'est-à-dire finalement sur le mystère même de l'Incarnation. Il rejette l'élégance ou la virtuosité brillante pour faire appel à une dévotion exacerbée.


Daniel Arasse,

L'HOMME EN JEU, Les génies de la Renaissance,2008, Éditions Hazan, p 110

   
   
   
   

 Lorenzo LOTTO,

Annonciation, vers 1527

Recanati, pinacothèque communale

 
   
   
   
   
   

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier