Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 18:47
Duchamp- Warhol
duchamp-warhol 600
  
   
Ainsi peut-on considérer le dandysme comme la première manifestation de la subjectivité moderne : affirmant un sujet autonome et souverain, insulaire, le dandy entend ne dépendre d'aucune règle morale communautaire et se déclare « l'unique auteur des obligations qu'il se donne». Autorégulé, il se forme de l'intérieur, édictant des lois dont il sera l'unique destinataire, se conformant à une éthique créative qui annonce ces «mythologies personnelles» caractéristiques de l'art du vingtième siècle. Car l'artiste moderne, à l'instar des dandies, n'obéit dans son travail qu'à des règles personnelles valables dans le cadre d'une éthique provisoire : il n'y ajoute que le souci d'une production.
   
   
 

Nicolas BOURRIAUD

Formes de vie

L'art moderne et l'invention de soi

Éditions Denoël, Paris, 1999, p46

   
   
   
   

photographie : Warhol shoots Duchamp, Nat Finkelstein (1933-2009)

[via]

   
   
   

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier