Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 19:20
Largo
neige
 

  Largo

 
 
. illustration : source
 

. Jean-Sebastien BACH,

  concerto pour piano N°5 en Fa mineur, BWV 1056, Largo

  Murray Perahia

 
 
 

Partager cet article

Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

NMC 26/10/2010



Merci



espace-holbein 26/10/2010



:-)



Val 02/11/2010



Heu, on est censé écouter avec ses yeux ???? (ou bien ici on a le même phénomène que dans les picines des centrales nucléaires, la vitesse du son dans l'image est supérieure à la vitesse du son
dans l'air, ce qui expliquerait qu'on n'entend rien. Et pour les piscines des centrales nucléaires, c'est la vitesse de la lumière évidemment... association d'idées foireuses)



espace-holbein 03/11/2010



C'est beau "écouter avec les yeux": t'es un(e) poéte, je te dis. Bon,peut-être que ton ordi, il marche pas bien ou tas pas téléchargé (ou remis à jour) le petit programme qui permet d'écouter
Bach avec les oreilles. Je te jure ça marche et c'est beau,vachement beau. Tu mets tes yeux dans les étoiles qui défilent de gauche à droite, régulièrement, sans interruption, et t'écoutes le
largo. Ca peut te rendre heureuse. Moi, en tout cas oui. Bach : toujours, éperdument. Et pas besoin de piscines de centrales nucléaires (ça fout plutôt les jetons).



Val 03/11/2010



J'ai réussi... à sentir le goût du lait de mon biberon. J'ai été élevée à Bach et à Mozart, ce qui ne m'a pas empêché de prendre un virage à 180° le jour où Tuxedomoon est apparu.


Mais Bach émerveille toujours.