Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 16:37
Joel-Peter WITKIN, Baudoin Lebon
wit1 300

Comme l'annonce le site de la galerie Baudoin Lebon « Il est aujourd’hui inutile de présenter Joel-Peter Witkin. De Bogota, de l’Italie, et de son studio à Albuquerque, l’artiste a rapporté des rêves éveillés. »

La galerie présente actuellement 17 tirages de grand format issus de prises de vues effectuées ces deux dernières années. Mais on peut y découvrir également (et c'est rare) ce très grand décor peint -en couleurs- qui a servi de fond à certaines prises de vues de l'artiste (rappelons que son travail est en noir et blanc). Il s'agit d'une sorte d'incongruité  (heureuse ? dérangeante ?) pour qui fréquente depuis longtemps le monde de Joel-Peter Witkin. Irons-nous jusqu'à évoquer l'inconvenance ? Pas sûr car cet univers de Witkin bien qu'il soit peuplé de monstres, de chimères, d'animaux variés et extraordinaires, est bien un univers humain qui nous renvoie à nos imperfections, à nos drames quotidiens, à nos approximations, à nos ratages, aux reflets qui sont les nôtres et que  nous évitons de croiser dans le miroir. L'univers véritablement plastique de ce décor est partie prenante  de la construction générale du monde exposé par l'artiste. Il m'a évoqué un temps celui qui a été peint pour le très beau film de David Lynch Elephant Man (en noir et blanc) : le monstre véritable est confronté à son décor de foire qui porte jusqu'à l'absurde la trace enjolivée et débile des fantasmes du spectateur. Le décor peint fait référence à l'histoire de la photographie et évidemment à celle du portrait.

           
           
wit2 200 wit3 200 wit4 200
           
L'œuvre de Witkin  n'est pas réductible à la photographie. Comme d'habitude on verra dans ces nouveaux objets photographiques des interventions graphiques (grattages, rajouts et traces variées), on y lira des textes et des légendes intégrées et l'on se demandera si  -malgré l'aspect photographique- certains d'entre eux  ne seraient pas uniquement produits par le dessin ou la peinture (ci-dessus, photo centrale).
           
           
wit12 100 wit6 100 wit7 100 wit8 100 wit5 100 wit10 100
           
Les références à la peinture et à l'histoire de l'art sont constantes. L'univers de l'artiste est fait d'une ambiance  baroque, parfois à la limite du kitsch ; ce monde reste troublant et ne laisse pas indifférent.          
           
           
           
           
           
Joel-Peter WITKIN


Exposition du 16 avril au 19 juin 2010

 

Galerie Baudoin Lebon,

38 rue Ste croix de la Bretonnerie, 75004 Paris


galerie       

           
           

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier