Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 18:39
Christian BOLTANSKI secret
bolt2010 1 300  

CATHERINE GRENIER : Toi-même,  as-tu des secrets ?                                                            CHRISTIAN BOLTANSKI : Oui, je suis très secret. D’abord je suis quelqu’un d’extrêmement menteur. Je pense que le mensonge est une chose positive. Dans  «art» il y a «artifice», l’art est toujours lié au mensonge. Le mensonge arrange la vie et la rend plus belle, et comme on ne sait pas ce que c’est que la vérité, ce n’est pas très important. En même temps, l’artifice est là pour montrer la vérité, plus tu fais faux, plus tu amènes au vrai. Le mensonge que représente l’art  dévoile une vérité qui n’est pas une vérité personnelle mais une vérité exemplaire, générale. Ce n’est pas la vérité du  «moi», mais du  «nous», la vérité essentielle. Ce qui est le plus important dans l’art, c’est que ce soit totalement universel et collectif, mais que chacune des personnes qui le reçoit pense que c’est personnel et se reconnaisse. Dans l’art, c’est comme au théâtre, on doit parler un peu plus fort, sinon on ne serait pas entendu. Dans mon art, j’ai beaucoup joué à la vérité. 

L'’émotion naît de la vérité de la chose que je montre. Par exemple, les  «Suisses morts» sont vraiment des Suisses morts. Je n’aime pas le côté «Raspoutine», le fait de transgresser les choses sacrées, comme la mort, sous prétexte de faire de l’art. C’est pourquoi dans mon œuvre les titres ont beaucoup d’importance : si au lieu de «Suisses morts», on disait «membres d’un club anglais», ce serait très différent. Par contre, quand je parle de moi, je veux atteindre le collectif, donc j’utilise l’artifice et pas ma vie réelle. Il y a souvent des histoires que je raconte comme m’étant arrivées, alors qu’en fait, je les ai entendues ou lues. Si une histoire me plaît, je peux la prendre. Par exemple, le fait que je sois né de mère inconnue, est peut-être vrai, mais c’est peut-être faux. En fait, je suis un homme très secret, extrêmement  secret.

 


 

Christian BOLTANSKI

Catherine GRENIER

 

La vie possible de Christian Boltanski

Fiction & Cie / Seuil                                      Paris,  2007 puis 2010

pp 290, 291, 292

 

 

photo personnelle :  Monumenta, Christian Boltanski janvier 2010

 
   
   
   

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier