Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 07:00
      Robert Rauschenberg-Yves Klein


 En tant que détenteur d'un laisser-passer, je reçois les informations et les publications du Centre Georges Pompidou. Je dois dire que ma surprise a été grande en dépliant le programme 2006-2007 :
 Vous voyez le tout petit pavé (titré «Assemblages») immédiatement à gauche de la très belle photographie d'Harry Shunk représentant le visage d'Yves Klein ? C'est l'annonce de l'exposition Robert Rauschenberg, «Combines».

 La photographie d'Harry Shunk et l'article associé qui annoncent l'exposition d'Yves Klein occupent près de la moitié de la superficie du dépliant alors que seize lignes, sans illustration, suffisent à présenter celle de  Robert Rauschenberg.

 Yves Klein et Robert Rauschenberg sont deux artistes de renommée internationale  et les deux expositions ont lieu au même moment et au même endroit. Qu'est-ce qui justifie cette différence de traitement ?
D'autant plus que, lorsque l'on visite les deux expositions, on ne peut qu'être frappés par les différences : l'une est somptueuse et a bénéficié d'un soin muséographique tout à fait évident, c'est celle d'Yves Klein. L'autre se présente, malheureusement, comme un alignement d'oeuvres, un peu à la manière de pierres tombales dans un cimetière, ce qui ne renvoie pas l'image, pourtant réelle, d'un artiste  ayant une oeuvre exubérante, pleine d'inventions, d'imagination, de jubilation ; je veux parler de l'exposition «Combines».

 Mon propos n'est pas de comparer deux productions artistiques si différentes et mon intention n'est pas d'établir de hiérarchie entre ces deux artistes. Il ne s'agit évidemment pas  d'attribuer des notes, bonnes ou mauvaises, à l'un et à l'autre, comme auraient pu le faire, chacun à son époque, Salvador Dali ou Roger de Piles, mais il est légitime de se demander pourquoi deux artistes aussi reconnus ne bénéficient pas de la même qualité d'approche ou des mêmes attentions concernant leur exposition.
         
Le Centre Georges Pompidou présente actuellement une exposition qui met en scène des «combine paintings» réalisés par l'artiste, principalement  entre 1954 et 1961.
         
liens Robert Rauschenberg :

* l'exposition au Centre Georges Pompidou
* petite biographie Wikipedia
* l'exposition du MAMAC de Nice de juin 2005
* galerie d'oeuvres présentées au MAMAC en juin 2005
* article
de Philippe Dagen du Monde du 18 octobre 2006
* article d'Alain Dreyfus de Libération du 20 octobre 2006  
* article de Judith Benhamou-Huet, Les Échos du 8 novembre 06
* article d'Olivier Cena, Télérama du 07 octobre 2006
* desordre.net : image Rauschenberg...
* petit diaporama de l'Express, 23 octobre 2006
* galerie de Combines au Metmuseum
* autour de Odalisque, un petit texte du CNDP
* insecula, quelques oeuvres de
Rauschenberg
         
         

Partager cet article

Repost 0
Published by holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier