Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 07:00
   Aziz+Cucher


 Peut-on parler de portraits sans visage ? Non, sans doute. C'est pourtant ce qui semble se produire dans ces travaux d' Anthony Aziz et Sammy Cucher. Les portraits sont de grande taille. A l'aide d'outils numériques les auteurs ont fait disparaître les orifices : narines, bouche, yeux, trous de l'oreille sont bouchés. Comme scellés. A jamais, avec reconstituition de la carnation en lieu et place de ce qui permet d'avoir des échanges avec ce qui nous entoure. Ces visages abolis renvoient  à une réflexion portant sur la condition de l'homme dans une société hyper technologique, selon les deux artistes.  Communication impossible  pour un sans-visage.
   
photographie : Anthony Aziz et Sammy Cucher / Sans titre, extrait de la série "Dystopia", 1994.  Image numérique, tirage cibachrome
 
   

Partager cet article

Repost 0
Published by holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

holbein 09/10/2006 20:56

Vous parlez d'Opalka ou de Aziz+Cucher ?

lisa 09/10/2006 15:51

Il est juste que opalka base son travail sur la figuration défiguration du visage humain mais finallement quels sont les enjeux et les modalités de ses travaux?

attraper les mouches

Fumier