Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 07:00


L'oeuvre de Chuck Close est exclusivement consacrée au  portrait. Sa famille et ses amis lui ont  servi de modèles à de nombreuses reprises, mais c'est son propre visage qu'il a le plus souvent représenté. Les tableaux sont de taille impressionnante ( de deux à trois mètres de haut, en général). Le visage est cadré, la pose est frontale. Aucun détail n'est épargné à la vue. Le format démesurément grand instaure un rapport très particulier au regardeur. Une distance va s'imposer. Ce rapport de visage à visage n'est  pas du tout équitable... Le spectateur cherche constamment la distance qui convient.
  L'oeuvre de Chuck Close est entièrement fondée sur la reproduction peinte de photographies d'identité en format géant. L'image est fractionnée en des milliers de carrés. Il procède à une espèce de pixellisation. Les visages sont photographiés de manière neutre, comme des  Photomatons. Chuck Close est apparenté au mouvement que l'on appellera l'hyperréalisme, notamment pour sa production des années 70.
Par la suite, sa démarche va évoluer vers des partis-pris plus complexes.
Né en 1940, Chuck Close vit et travaille  à New York.

photographie (en lien sur le titre) : Self-Portrait 1999 Impression couleur numérique, Galerie Xippas
photographie de l'article : Study for Self-Portrait. 1968. © Chuck Close, MoMa-Museum of Modern Art, N.Y.


Partager cet article

Repost 0
Published by holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier