Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 07:00
Les Rencontres d'Arles 2006...(5)
Susan Meiselas, reporter-photographe de l'Agence Magnum, comme Raymond Depardon. Un travail de qualité dans l'exact profil des choix de l'invité de ces Rencontres. Je choisis de m'arrêter sur cette exposition pour la mise en espace de ces images. Deux séries sont visibles : Recadrer l'Histoire, série constituée de grands tirages sur supports transparents qui sont suspendus dans l'espace et permettent donc une circulation entre ces images ; on peut donc voir et voir à travers. Recto et verso à égalité.
Et Carnival Strippers qui sont des tirages classiques sur papier baryté, encadrés de manière traditionnelle mais accrochés sur des murs laissés bruts, conservant ainsi de manière visible les stigmates du passé ouvrier des lieux (ci-dessous, second registre).
Pour ce qui concerne la série
Recadrer l'Histoire
: Susan Meiselas a photographié l’insurrection populaire qui renversa le dictateur Somoza au Nicaragua en Juillet 1979. Vingt-cinq ans plus tard, elle a installé dix-huit de ces images, en format monumental, près des endroits où elle les avait prises (ci-dessus: Aux alentours de Managua-Nicaragua-juillet 2004
©Susan Meiselas/Magnum Photo). Ainsi prolonge-t-elle un cycle dont l’événement déclencheur a fortement touché le personnes concernées, tout en continuant à jouer un rôle majeur dans leur vie bien des années après, à une époque où le reste du monde a cessé d’y penser (texte de présentation de l'exposition).


Série Recadrer l'Histoire
Carnival Strippers
Rappel : voici quelques prises de notes photographiques, qui appartiennent à un registre documentaire, qui n'ont comme d'habitude aucune prétention artistique mais qui sont simplement destinées à renvoyer une ambiance et à se représenter les lieux et les oeuvres. J'ai le souci de rester discret et respectueux des oeuvres et n'utilise en conséquence jamais le flash (plus particulièrement quand il s'agit de peinture) et c'est la raison pour laquelle mes photographies sont parfois bougées (par manque de lumière).
Série Carnival Strippers

La série Carnival Strippers
Il s'agit de la sélection de la première monographie de Susan Meiselas (1976). Un regard sur les spectacles de filles donnés dans des tentes à l'écart, lors de petites fêtes foraines de la Nouvelle-Angleterre au début des années 70. Cette approche documentaire de scènes à forte charge sociale renvoie à un épisode précis de l'histoire des Etats-Unis et du mouvement féministe, tout en se penchant sur la vie de ces femmes et des hommes qui paient pour les voir. Un montage sonore participe à l'exposition.

Première danse, Presque Isle, ME, 1973
©Susan Meiselas/Magnum Photo
Les Rencontres d'Arles
photographies de l'auteur excepté la première et la dernière de l'article : ©Susan Meiselas/Magnum Photo

Partager cet article

Repost 0
Published by holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

Béat 26/07/2006 02:08


Lors de ma visite aux anciens ateliers SNCF j'ai été très impressionné par ces photos de la révolution sandiniste tirées sur un support textile. Cette toile, parfois transparente et jamais totalement opaque, convient bien pour évoquer le souvenir que j'ai de cette page d'histoire. Souvenir d'images parmi les plus violentes que j'avais vues alors (on a été servis depuis!) atténués par la dillution due au temps.

attraper les mouches

Fumier