Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 19:40
Vénus
«La Vénus de Cnide était installée au cœur d'un petit temple rond avec vue sur la mer, entouré d'un jardin planté de vignes, de myrte et de lierre que devaient franchir les fidèles pour arriver jusqu'à elle.
Pour mériter la contemplation de leur chère déesse, les adorateurs se trouvaient ainsi plongés dans un bain de sensualité un peu kitsch.
Ce type d'initiation est à prendre au premier degré, car, selon le récit du pseudo-Lucien, les fesses de la statue, aussi bien que le muret protecteur qui l'entourait, étaient couvertes par les taches de sperme des jeunes adorateurs. 
Bien plus, étant donné que l'idole de la déesse était peinte de couleurs vives et qu'un artiste du cru se chargeait de les rafraîchir à date régulière, j'imagine ce dernier poursuivant de ses foudres comminatoires tous les fidèles qui s'approchaient et se colletant avec le gardien qui leur permettait contre espèces sonnantes et trébuchantes de serrer dans leurs bras la statue et de se soulager sur la peinture.»
   
   
  Takis THÉODOROPOULOS
L'invention de la Vénus de Milo
Sabine Wespieser éditeur, Paris, 2008
pp 37, 38
   
video : Katie Jane Garside
Queen Adreena, Pretty Like Drugs
 
   

Partager cet article

Repost 0
Published by espace-holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

ap 28/09/2008 20:24

D'une Vénus l'autre. Le grand écart et les proximités, les croisements aussi (comme je les aime) entre celle du champ de foire ou cette autre chez Hooper et enfin, mais j'en oublie sans doute, ces deux nouvelles variantes... Décharges vives des spots et gestes obscènes, violences maniérées et idolâtrie.
(Une chose me frappe cependant, dans ce clip, c’est le choix du passage du noir et blanc à la couleur, de la scène à la salle, que l’on peut lire comme un simple effet de transition du montage alterné, mais qui peut tout aussi bien s’interpréter comme une alternance entre le trivial et le sublime, entre le corps réel de la bête de foire et l’idole qu’elle représente sûrement, dualité dont cette jeune femme  - de fesse et de face - , par cette mise en scène, n’est finalement qu’une interface, une figure stéréotypée…)
 

attraper les mouches

Fumier