Samedi 3 mai 2008 6 03 /05 /Mai /2008 11:15
  Philippe Bradshaw, galerie Thaddaeus Ropac





 


         
Des cascades silencieuses de longues et fines chaînes colorées constituées de milliers de maillons métalliques comme un ruissellement de petites touches de toutes les couleurs. Des rideaux immenses, plaqués aux murs ou légèrement en avant. Quelquefois, des projections. Une sorte de travail de point de croix géant ou de pixellisation murale... Face à nous, les grandes œuvres : telle nature morte célèbre ou bien la Joconde, ou encore la Danaé de Gustav Klimt.
Entre clin d'œil et hommage...qui sait ?

           
           
           
Philippe Bradshaw,

galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris

jusqu'au 3 mai 2008

           

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Par espace-holbein
Retour à l'accueil

attraper les mouches

sommeil comptable

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

zêtes les derniers

fumier

insupportable

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés