Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 19:41


  Jean-Baptiste Oudin
J.B.Oudin1-200.jpg   Le temps passe. Je l'ai déjà dit hier. J'aurais dû parler également de cet artiste ou plutôt de cette visite que j'ai faite de l'exposition de Jean-Baptiste Oudin à la galerie Anne Sordo-Therba ; cette expo vient de se terminer elle-aussi, comme celle de Tony Cragg.
Et la visite m'a laissé un goût étrange, inhabituel. 
Jean-Baptiste Oudin pratique une photographie relativement classique et  je pense que ce travail n'est remarquable que dans son lieu d'exposition.
Les tirages présentés ici montrent un même sujet : une pierre verdâtre et transparente, photographiée selon des points de vue variés. Mais l'espace dans lequel étaient accrochées ces photographies est un lieu étrangement aérien, silencieux, exagérément propre et lustré, un lieu calme, éthéré. Un contraste avec cette pierre, ce fragment minéral arraché à la montagne, un éclat de verre brut, lourd, imposant, mais tellement léger, transparent, lumineux et liquide. De verts rochers en apensanteur. L'impression d'avoir traversé une illusion.
         
         
photo : ©courtesy galerie Anne Sordo-Therba
 


Galerie Anne Sordo-Therba
14 rue Richard-Lenoir 75011, Paris

5 septembre  -  13 octobre  2007
         

Partager cet article

Repost 0

commentaires

attraper les mouches

Fumier