Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 20:33
       Tony Cragg, dessins
cragg2-200.jpg   Le temps passe. Je souhaitais parler d'une visite que j'avais faite à la galerie  Thaddaeus Ropac.
Il y avait là des dessins de Tony Cragg. D'étonnants dessins. D'une grande liberté, où l'on voyait les gestes amples de l'artiste. Des représentations de l'espace à l'aide d'accumulations de petites formes géométriques. Beaucoup d'élégance.
         
Des portraits faits de dédoublements et puis des personnages à la Anthony Gormley aériens, singuliers, majuscules.
Mais c'est trop tard. L'exposition a fermé ses portes samedi.
         
cragg1-100.jpg  cragg6-100.jpg  cragg5-100.jpg   cragg3-100.jpg   cragg9-100.jpg 
         
Galerie Thaddaeus Ropac,  7 rue Debelleyme 75003 PARIS
5 septembre  -  13 octobre  2007
  
         

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ludo 29/01/2009 22:37

Sympas vos images. J'ai créé 1 bio sur Tony Cragg si ça vous dit.

holbein 18/10/2007 23:07

C'est juste : on reconnaît le sculpteur dans le dessin. Ce n'est pas un hasard si j'ai fait allusion à  Anthony Gormley.

Lamastu 17/10/2007 23:17

Entre ces "paysages numériques" (où Tony Cragg utilise le language informatique en 0 et 1 de façon a crée différents gris optiques) et ces portraits démultipliés, on ressent la grande créativité et surtout la force de cet artiste. Avec ces gestes sur le papier, cette legereté du trait et ce mouvement ... on reconnaît le sculpteur derrière le dessinateur.

attraper les mouches

Fumier