Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 07:15
on the road



sailor-lula-550.jpg
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pop 02/08/2007 16:31

effectivement question récurante (Cangilhem, le normal et le pathologique) notais si je m'en souviens que le normal était l'effet dissocié de sa cause, il y avait aussi Thévoz ou Blavier qui notait comme souvent il lui a été difficile de différencier une idée seine d'une idée folle. le lien se fait rappidement vers les surréalistes et Breton avec Nadja ou la clef des champs pronnant l'enfermement des psychiatres. Artaud pas loin disant être mort à Rodez sous les électrochocs. arrivent les notions d'effet de seuil et alors la différence entre folie et normalité, cet écart serait de quatité au lieu de qualité, d'où d'autre remarques disant observer la folie comme une manière de mettre en loupe des aspects de notre normalité. on se souvient aussi que pour le psychiatre et criminologue italien cesare lombroso, l'artiste est fou, le génie est fou et seul normal l'individu le plus parfaitement ennuyeux et plat que l'on puisse trouver. l'original quel qu'il soit et à enfermer reprend son disciple max nordau. enfin, longue histoire pas pret d'être finie et pationnante qui ramifie parfois jusqu'aux dessins d'enfants, blau reiter et pourrait être un des grands permanants de l'art. (je cite de mémoire et ça date donc possible erreurs au niveau de l'orthographe des noms)

holbein 02/08/2007 09:55

Je vois en effet les échos. Les représentations plastiques de la folie de l'écart et du dérèglement est un sujet inépuisable. Il a fallu faire des choix et ceux que j'ai faits concernant les neuf ou dix derniers billets sont évidemment arbitraires . Ca pose pas mal de problèmes : la définition de la règle et de ce qui serait l'écart, la question de ses propres limites, celle bien sûr de la place de l'art, de sa fonction, de ses responsabilités (penser aux activistes viennois, par exemple).Pour ce qui me concerne, j'ai le souvenir d'avoir eu des cours avec Xavière Gauthier qui savait envisager un certain nombre de ces questions de manière assez intéressante.

pop 23/07/2007 12:53

proximité décidément: -la folie, j'ai suivi les cours de Didier Semin sur les rapports entre art et psychopathologies. Stage en hopital art thérapie, mémoire de ma part sur la schizophrénie et l'art. époque de lectures Queneau, Blavier, Marcel Réja, Wölflin, Woringer, Dubuffet, Foucault , Cangilhem etc. mon premier galeriste parisien était psychiatre psycanaliste.-le road trip et road movie, mon travail pictural comme la succession de textes d'errence, Wim Wenders qui vient de m'être offert par ma galeriste et que je lis en parallèle de Voyage au bout de la nuit...

attraper les mouches

Fumier