Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 08:49
    Diane Arbus
représentations de la folie, de l'écart, du dérèglement


arbus4-150.jpg Si l'on décide d'épingler arbitrairement quelques images de représentations de la folie, de l'écart ou du dérèglement, la figure de Diane Arbus  est incontournable. Mais précisément pas dans cette photographie.
La femme sans tête de Diane Arbus est tout simplement là pour faire  écho à cet homme sans tête photographié par Raymond Depardon dans l'hôpital psychiatrique de San Clemente, au large de Venise au début des années 80...
Ici tout est codé : le lieu, les circonstances, la personne photographiée, le dispositif, la prise de vue, etc. S'il y a écart, dérèglement ou folie, c'est bien dans la mise en scène du regard et de ce que cela produit.
                   
                   
photographie : Headless woman (femme sans tête), N.Y.C, 1961,  ©Diane Arbus
extrait de  Diane Arbus Revelations, Éditions Schirmer Mosel, Munich, 2003, p 254. 
                   
                   

Partager cet article

Repost 0
Published by holbein - dans espace-holbein
commenter cet article

commentaires

attraper les mouches

Fumier