Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 12:31
Les amants de la forêt


devriendt1-500.jpg


Robert Devriendt, artiste néerlandais exposé à la galerie Loevenbruck. Devriendt raconte de petites histoires de la vie courante par séquences. Bonne peinture. Classique.
Ce qu'il faut que tu saches, lecteur, c'est que dans cette reproduction que tu as sous les yeux, on pourrait y loger deux fois la vraie toile : dimensions du tableau, 6,5 x 8,5 cm.


devriendt2-500.jpg
 

L'effet est spectaculaire : tu rentres dans la galerie et sur les murs blancs de tout petits objets sont alignés au milieu de chaque pan de mur par quatre, cinq, parfois un peu plus. Le rapport de formats mur/œuvres est assez étonnant.
 
Le mode d'accrochage, notamment dans le rapport que le format de l'œuvre peut entretenir au mur est passionnant. La parcimonie, la disparité, ou bien au contraire la profusion, la prolifération, interrogent le regard. J'avais évoqué cette question dans une série de billets précédents à propos des «cabinets d'amateur» et de certaines expositions actuelles qui proposaient des modes d'accrochage intéressants.

Un autre artiste,
Araki, actuellement exposé à la galerie Kamel Mennour, avait lui-aussi pris l'habitude de proposer des accrochages étonnants, allant dans le sens que j'indiquais  ; l'exposition que nous avions vue, il y a quelques années  au CNP, était tout à fait saisissante de ce point de vue. La seule pièce jouant sur l'accumulation qui est présentée chez Kamel Mennour est un caisson lumineux d'assez grande taille rassemblant des centaines de diapositives 24x36 non-découpées et alignées en de multiples registres (détail,agrandissement). Mais il ne s'agit malheureusement pas ici d'un parti-pris lié à l'espace.
 
Exposition Robert Devriendt, «Les amants de la forêt», 
galerie Loevenbruck, 40 rue de Seine, Paris, 09 mars-28 avril 2007

Exposition Araki, «Carte blanche», galerie Kamel Mennour, 75 rue mazarine, Paris, 1 mars-14 avril 2007
 
illustrations :

1. Séquence (Passion & Crime), 2006 Détail d'une série de 5 peintures
Huile sur toile ; 6,5 x 8,5 cm (carton de la galerie)
2.
Séquence (Passion & Crime), 2006,  série de 5 peintures
Huile sur toile (extrait du site de la galerie)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

holb 15/03/2007 23:43

Oui. Donc, voir aussi les tout petits dessins de David Lynch, à la Fondation Cartier, qui sont des minituatures, des bijoux, des perles dans des écrins, tout à la fois en force et en retenue.

stéphane lecomte 14/03/2007 23:43

tres bonne expo à leovenbruck de Devriendt...

vive le petit format...

Cendre 14/03/2007 17:02

Humm ! C'est que huit petits rectangles vierges m'attendent... il faut que j'y aille ! A plus tard.

attraper les mouches

Fumier